December 13, 2021
13 December 2021 - 10:00 to 15 December 2021 - 18:00
Dijon, France

For French speakers:

Les JCAD sont dédiées à la fois aux utilisateurs et aux experts techniques des infrastructures et des services associés. Les objectifs de ces rencontres sont de présenter des travaux scientifiques, dans toutes les disciplines, réalisés grâce au soutien des infrastructures de grilles de calcul, de méso-centres ou de cloud, les travaux de la recherche en informatique associée et les évolutions techniques et travaux des administrateurs de ces infrastructures.

Ces journées associeront exposés pléniers, tables rondes et posters sur des sujets d'actualité. Cette année, elles auront lieu du 13 au 15 décembre 2021, à Dijon, Maison des Sciences de l'Homme (MSH) sur le campus de Dijon, en partenariat avec l'Université de Bourgogne (uB), l'Université de Franche-Comté (UFC), la Direction du Numérique uB (DNum) et le Mésocentre Bourgogne-Franche-Comté (MesoBFC).

Si les conditions sanitaires ne permettent pas le présentiel, les JCAD seront organisées à distance du 13 au 15 décembre 2021 (format similaire à 2020).

  • Lundi 13 décembre 2021 15:25 CET - EOSC - Volker Beckmann, MESRI

S'inscrire

EOSC-Pillar posters at JCAD 2021

Dans le cadre du projet EOSC-Pillar, un programme de dissémination a été lancé, visant à améliorer la visibilité du cloud fédéré européen (EOSC) et promouvoir son adoption par les acteurs de la recherche. Le poster proposé permet de poser les bases de ce qu'est l'EOSC, à qui cela peut servir, et de quelle façon s'impliquer. Les échanges qui pourront avoir lieu autour du poster seront également l'occasion d'améliorer l'impact des travaux lancés dans le cadre du projet EOSC-Pillar.

Le cloud fédéré européen pour le science ouverte, EOSC (pour "European Open Science Cloud"), est souvent évoqué, présenté, discuté, mis en avant. Mais il est également souvent perçu comme une entité peu concrète, dont les chercheurs ont du mal à se faire une idée précise, et encore moins d'en saisir la réelle utilité.

Le poster que nous proposons présentera un cas concret d'application scientifique bénéficiant de services structurants, conçus et/ou améliorés au niveau de l'EOSC, dans le cadre du projet EOSC-Pillar. Ce projet, lancé en 2019, coordonne les efforts européens pour l'adoption des principes FAIR et de la science ouverte dans les 5 pays participants au projet (Allemagne, Autriche, Belgique, France, Italie).

Le cas d'étude présenté fait partie des 9 applications scientifiques intégrées au projet, et concerne la bioinformatique. Il est centré autour de la plateforme Galaxy, un outil de gestion de workflow permettant de chainer et d'exécuter en ligne de nombreux outils dédiés à la bioinformatique (séquençage, analyse, alignement, etc.)

Les objectifs principaux de ce cas d'usage sont d'harmoniser au niveau européen les pratiques de déploiement de Galaxy, de faciliter l'accès aux données sources stockées dans différents entrepôts, et d'étudier les contraintes liées à l'utilisation de données de santé.

Le poster présentera les différents services sur lesquels s'appuie le cas d'usage, en montrant l'intérêt pour les utilisateurs de bénéficier de services centraux et pan-européens. Il présentera un retour d'expérience sur la mise en oeuvre, tant en ce qui concerne les bénéfices que les difficultés.

S'inscrire



Share this on your social profile: